Voilà le Printemps… !

Tandis que l’hiver disparaît dans le désordre, le printemps frappe à notre porte. Aujourd’hui le bon soleil est apparu, et avec lui, des températures d’été.

C’est désormais le printemps, et je me suis dit qu’il était temps de faire un article blabla. Ces derniers temps j’ai un peu de mal à écrire, l’inspiration n’est plus vraiment là comme elle l’était avant, malheureusement. De nombreuses questions tournent et virent dans ma tête, remettant en cause des certitudes que je pensais acquises.

IMG_5006

Le temps passe à une allure impressionnante, et j’ai parfois l’impression d’être seulement une spectatrice de cette vie. Un jour nous sommes à l’école, le jour d’après dans le monde du travail, et entre ces deux moments, un éclair est passé. Cette impression ne me quitte plus avec la nouvelle saison qui se pointe.

Il y a des périodes où la remise en question est d’ordre, où celle-ci s’incruste dans l’esprit, y crée son nid, et envahie ainsi toutes les espérances présentes. Le monde n’est alors plus comme il était jusqu’alors, et plus rien n’a de sens.

Voir ces arbres et ces fleurs qui éclosent, me fait me demander comment moi, à mon tour, je peux aussi éclore. De quelle manière mon monde peut devenir comme le leur ; fleuri, verdoyant, agréable, et calme. Comment mes pensées et mes doutes peuvent-ils laisser place à des certitudes et des convictions inébranlables.

La solitude m’a appris une chose ; le calme et la sérénité viennent du cœur, et non du lieu. Tu ne peux être serein et en phase avec toi-même grâce au lieu dans lequel tu te trouves, si tu ne l’es pas déjà avec toi-même. Ton cœur réagit avec ton esprit, et ainsi te fait ressentir à travers l’endroit où tu es, ce qui se passe à l’intérieur de ton corps.

J’ai remarqué que lorsque je partage la vie d’une personne, je ne suis bizarrement plus en phase avec moi-même. Je ne me sens alors pas à l’aise avec la personne que je suis, et ainsi, avec la personne qui partage ma vie.  Ce sentiment ne me procure rien de bon, et entache ma relation, la vouant à la seule issue possible : la fin.

img_4912.jpg

Le Printemps a toujours été ma saison préférée, avec l’automne, car j’aime la sensation qu’elle me cause. Le temps se fait bon, c’est annonceur d’un renouveau, et de positif à mes yeux. Le Printemps clôt l’hiver, saison de froid et souvent de baisse de morale. Tandis que l’automne met fin à l’été, saison très chaude de vacances, et laisse place à de nouveaux objectifs.

Alors aujourd’hui avec cette saison qui a débarqué il y a peu, il est bon de dresser la liste de ses buts, et de ses espérances quant à l’avenir. Regarde autour de toi, et demande toi ce que tu souhaites; pour toi, pour tes proches, pour le monde dans lequel tu vis. Il n’y a rien de plus simple pour vivre correctement ce changement de saison et de pensées. Quant à moi, je continue de me poser ces questions, mais je sais que le temps m’apportera les réponses nécessaires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s