L’herbe bleue

Wow, aucun mot n’est suffisant pour exprimer le choc que procure ce livre. Un choc émotionnel intense et inattendu.

L’herbe bleue est le journal intime d’une jeune fille de 15 ans qui va devenir une droguée au fur et à mesure de la lecture. Sa première fois a été à son insu, elle ne l’a pas choisi. Seulement voilà, une fois commencé il est dur de s’en passer !

Comment une jeune fille de 15 ans peut-elle penser à se droguer ? Pourquoi ne se fait-elle pas aider ? Je vous avoue que je me posais mille et une question en tournant les pages de ce bouquin. J’essayais de me mettre à sa place, de la comprendre, et selon les moments c’était un échec ou une réussite. A 15 ans on est très influençable et assez perdu, il faut se le dire, c’est le mauvais âge. On n’a pas le recul nécessaire, ni la maturité adéquate dans n’importe quel domaine, alors question de drogue je n’imagine même pas.

Quand j’avais l’âge de la protagoniste je me rappelle avoir été perdue et complètement mal dans ma peau, alors à sa place je ne sais pas comment j’aurai vécu la chose. Peut-être aussi mal qu’elle je pense. Au fil des pages, elle s’en sort et se jure de ne jamais recommencer à se droguer, seulement la drogue, comme l’alcool, est une addiction. Et, quand on a ce type d’addiction cela reste un combat à vie avec soi-même…

« J’aimerais bien que les médecins et les infirmières laissent mourir mon âme; mais ils poursuivent leurs expériences et ils essayent de réunir le corps à l’esprit. »

Je ne veux pas parler de la fin parce que je pense que ce livre vaut vraiment la peine d’être lu, il est plutôt court et les chapitres se lisent tous seuls. Il y a beaucoup de détails, notamment lorsque l’héroïne se drogue, et c’est assez fou comme on comprend davantage son état et son addiction grâce à ça !

« Une goutte de pluie vient de s’écraser sur mon front et elle m’a fait l’effet d’une larme tombant du ciel. Est ce que les nuages et les cieux pleurent sur moi, vraiment? Est ce que je suis réellement seule dans ce monde gris et triste? Est-il possible que Dieu lui-même pleure pour moi? »

Un grand merci à mon amie qui m’a prêté ce livre, son préféré d’ailleurs. Je peux désormais comprendre pourquoi il l’a autant marqué. Et à toi, il te tente ?

Marie

Un commentaire sur “L’herbe bleue

  1. oui oui je veux le lire…….c’est toujours emouvant le parcours d’une jeune fille de 15 ans, qui est bien dans sa peau à 15 ans? je pense très peu le sont…..je veux connaitre la fin.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s