Présentes

Lauren Bastide, journaliste française et militante féministe de 39 ans, signe avec cet essai un ouvrage documenté et personnel sur la place des femmes dans la société d’aujourd’hui. Disponible aux éditions Allary depuis le 3 septembre.

En tant que femmes, nous nous posons souvent des questions quant à notre place dans la société. Une place constamment remise en question lorsque l’on voit combien les femmes sont mises à l’écart dans les médias tout comme dans la rue. Combien de fois sommes-nous rentrées à la maison la nuit le ventre serré à regarder derrière nous pour vérifier que l’on n’est pas suivie(s) ? Combien de fois avons-nous eu peur lorsqu’un homme nous a interpellées dans la rue ? Ces questions ne sont qu’une infime partie de tout ce que les femmes ont à supporter. Et ce sentiment d’insécurité permanent n’est point une partie de plaisir.

Lauren Bastide nous livre ici un manifeste très documenté sur la place des femmes dans l’espace public. Autrefois journaliste chez Elle puis chroniqueuse au Grand Journal de Canal+, elle n’a cessé de se retrouver confrontée à des situations encourageant son engagement de féministe. Créatrice du podcast La Poudre dédié à laisser les femmes s’exprimer sans qu’aucun homme ne puisse les couper, elle a organisé de nombreuses conférences au Carreau du Temple faisant intervenir des militantes, chercheuses et journalistes engagées telles que Alice Coffin, Caroline de Haas et Elise Rojas. Ce manifeste retrace les leçons laissées par ces rencontres dont l’une d’elle, la plus importante je dirais, est la sororité.

« Toutes les situations de violences décrites découlent d’un seul et même mécanisme : la silenciation »

Dans cet essai, la journaliste fait le tour des combats féministes actuels. La représentation des femmes dans les médias, les victimes de violences sexuelles, le port du voile, les femmes homosexuelles et transgenres, les personnes souffrant de handicap, tant de combats qui doivent être pris en compte et appuyés. J’en cite seulement quelques-uns ici, mais il en existe tellement d’autres ! La silenciation dont parle l’auteure est importante car aujourd’hui plus que jamais les femmes se doivent de prendre la parole, elle se doivent de s’exprimer et de se sentir soutenues. Nous autres femmes, avons pour missions de nous porter secours et de faire preuve de sororité. Ce terme de sororité est majeur. Un combat sans cette union entre femmes ne peut fonctionner. Alors que l’on se revendique féministe ou non, croyez-moi qu’il est important de lire cet ouvrage.

Marie

Un commentaire sur “Présentes

  1. tu m’épates, j’apprends des mots, merci….je suis impressionnée par tes connaissances.
    meme si on s’efforce d’etre egale à l homme, il y a toujours une retenue …une peur enfouie en nous

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s