L’angoisse au coeur de tout

Ce site est dédié à la culture même si de temps en temps des réflexions davantage personnelles y trouvent leur place. La diversité d’articles est importante afin qu’ils soient en phase avec la personne qui les écrits. Je ne peux écrire une chronique littéraire si derrière je lis beaucoup moins de livres, assez logique n’est-ce pas ?

La situation actuelle que nous vivons depuis maintenant bientôt un an contribue grandement à l’instabilité mentale de beaucoup. Entre anxiété, stress, angoisse, les jours se succèdent et se ressemblent. La covid, même si je préfère dire LE*, a changé un grand nombre de personnes sur son chemin. Ses ravages dans le monde ne s’arrêtent pas seulement à la maladie et ses séquelles, mais procure également une fragilité mentale.

Au moindre symptôme ; toux, maux de tête, ou encore nez qui coule/bouché, l’inquiétude se fait grandissante comme si les rhumes d’hiver « classiques » n’existaient plus depuis l’apparition du virus. Une angoisse qui s’ajoute malheureusement au quotidien de beaucoup. La situation et les médias n’aidant pas à se détendre dans de pareil temps.

Le sentiment de manque de liberté nous donne de sombres et négatives pensées, alors il est essentiel de se rappeler qu’au milieu de tout cela il y a toujours du bon. Quand vous relevez 5 points négatifs à propos de votre journée essayez d’en trouver 10 de positifs ! Aller se coucher sur ces 10 points positifs, quels qu’ils soient, est plus que jamais nécessaire pour garder le sourire dans ces temps sombres. Je suis consciente que ce n’est pas tous les jours simple, que l’on a parfois besoin de se couper de tout, mais il est important de se rappeler que nous sommes tous ensemble dans cette situation et qu’ainsi vous n’êtes pas seul(e)s.

Alors pour vous donner un peu de réconfort pendant cette période, je vous invite à lire « La grand-mère de Jade » de Frédérique Deghelt, roman dont j’ai écrit la chronique il y a maintenant quelques années et qui se trouve être une véritable ode à l’amour. Il apaisera vos angoisses, du moins je l’espère, et vous donnera l’affection dont vous avez besoin.

Marie

Par Marie

21 ans- étudiante, souriante et pleine de vie, je suis toujours accompagnée d'un crayon pour noter mes pensées, mais également d'un livre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s