La cause des femmes, Gisèle Halimi

L’année ne pouvait pas mieux commencer niveau lecture. Gisèle Halimi a débarqué et s’ancre désormais comme LA référence.

Dès les premières lignes son écriture m’a happé. C’était comme une évidence, comme si j’avais toujours attendu ce moment. Avant de lire ce livre, je la connaissais de loin mais ne m’étais jamais encore très intéressée à son parcours. Ça a été une erreur, aujourd’hui réparée !

Le livre commence sur une courte autobiographie de Gisèle Halimi. De son enfance en Tunisie dans une famille pratiquante jusqu’à ses victoires à Paris en tant qu’avocate, elle revient sur ses convictions en tant que femme, mère et avocate. Puis, une fois ce court chapitre terminé, la cause des femmes débute.

Maitre Halimi a consacré sa vie à l’émancipation de la femme, à ce qu’elle puisse être libre de son coeur, de son corps et de sa vie. Dans cet ouvrage, elle décrit les faits, les éclaire et rend justice à ces années qui précèdent et entourent la loi Veil. Elle ne cherche pas à dévaloriser les hommes, seulement à rendre sa place à la femme. Lui donner ce qui lui revient de droit.

ll est un langage que tiennent les hommes que les femmes ne devraient jamais laisser passer. Les mots ne sont pas innocents. Ils traduisent exactement une idéologie, une mentalité, un état d’esprit. Laisser passer un mot c’est le tolérer. Et de la tolérance à la complicité, il n’y a qu’un pas. »

Sans lutte, la femme n’a pas le droit de s’arroger son corps et sa place dans l’espace public. Les combats décrits dans ce livre ont débuté il y de nombreuses années maintenant, mais restent pourtant actuels. Malgré tout ce qui a été fait pour que la femme soit libre, elle ne l’est encore pas aujourd’hui totalement. Ce qui est inquiétant.

Gisèle Halimi a milité toute sa vie durant pour les droits et l’émancipation de la femme. En tant que femme, je lui dois beaucoup. En tant que femme, je l’admire. En tant que femme, je continuerai NOTRE combat.

Marie

Par Marie

21 ans- étudiante, souriante et pleine de vie, je suis toujours accompagnée d'un crayon pour noter mes pensées, mais également d'un livre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s