La chambre de Giovanni – James Baldwin

Devenu aujourd’hui un classique de la littérature, James Baldwin signe avec « La chambre de Giovanni » un roman riche en questionnements sur l’identité sexuelle et les convenances.

Ce passage, cette dernière phrase du livre, le résume assez bien selon moi :

« Mais tandis que je me retourne et m’avance […] le vent m’en rapporte quelques morceaux »

David est épris de Giovanni. Il ne veut pas et a du mal à l’accepter car il est tiraillé entre ce qu’un homme doit être (qui il doit aimer, soit une femme) et qui il est vraiment. Il cache ses sentiments et ressentis, et est un homme très secret. Puis au fond, il y a Hella, une femme convenable, une maîtresse qui peut devenir sa femme. Après tout, c’est la logique, la norme. Alors il se perd à petit feu, il ment et se convainc qu’il prend les bonnes décisions. Mais ses actes ne sont pas sans conséquences, et ses proches le paieront…

« La mort de l’innocence est aussi la mort de la culpabilité. »

Dès la première ligne, James Baldwin nous plonge dans la tragédie de ce récit : Giovanni est condamné à mort. S’en suit alors l’histoire qui a conduit à cette sentence. L’auteur manie les mots avec une justesse incroyable, faisant le parallèle entre le déni de David et ceux qui en sont victimes. C’est juste et entrainant.

J’ai aimé découvrir ce classique, même si j’avoue avoir un peu moins apprécié le personnage de David. La plume de l’auteur, elle, est incroyable ! Je veux absolument lire ses autres ouvrages.

Marie

Par Marie

21 ans- étudiante, souriante et pleine de vie, je suis toujours accompagnée d'un crayon pour noter mes pensées, mais également d'un livre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s