La petite communiste qui ne souriait jamais, Lola Lafon

Quel voyage ! Cette rencontre avec Nadia Comaneci ne m’a pas laissé indifférente du tout. Entre la Roumanie de Ceausescu, les JO de Montréal, Bucarest et Onesti, tout est si bien décrit que l’on s’y croirait presque. Nadia n’a jamais été libre. Telle est la réflexion que je me suis faite au fil de ma…… Poursuivre la lecture de La petite communiste qui ne souriait jamais, Lola Lafon